dimanche, octobre 22, 2006

Le Groenland perd 100 milliards de tonnes de glace par an

main greenland icesheet

Dans une étude publiée dans Science le 19 octobre des chercheurs ont confirmé que le Groenland a perdu 100 milliards de tonnes de glace par an sur la période 2003 à 2005.

Cette étude a été effectuée sur la base des mesures de variation gravitationnelles réalisées par les satellites GRACE.

Sur les parties élevées du Groenland, au dessus de 2000 mètres d'altitude, ils ont observé un accroissement annuel de 55 gigatonnes de glace dû aux précipitations. Par contre, en dessous de 2000 mètres, ils ont observé une perte annuelle de 155 gigatonnes de glace, particulièrement autour du littoral sud-est, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus.

Le résultat net est donc que le Groenland a perdu 101±16 gigatonnes de glace par an sur la période 2003 à 2005. Vous pouvez voir sur le diagramme ci-dessous les zones où on constate un acroissement de la masse glaciaire (en orange) et les zones où on constate une fonte de la masse glaciaire (en bleu)

mass trend

Cette perte de 100 gigatonnes de glace par an est en rupture avec le presque équilibre observé dans les années 1990.

Donc, on récapitule : au Sud, la glace de l'Antarctique perd 152 km3 par an, et au Nord, la banquise arctique fond 10 à 15 fois plus vite qu'avant et les glaces du Groenland perdent 100 milliards de tonnes de glace par an. Je vous laisse conclure vous-même ...

Pour en savoir plus :
1. Greenland Ice Sheet on a Downward Slide (NASA)
2. Impact of Climate Warming on Polar Ice Sheets Confirmed (NASA)
3. Gravity satellites see ice loss (BBC news)
4. Recent Greenland Ice Mass Loss by Drainage System from Satellite Gravity Observations (Science magazine)

Sur le même sujet :
1. Effondrements dans la plateforme glaciaire Larsen-B (Gaïa - 6 août 2005)
2. La banquise se retrécit (Gaïa - 1 octobre 2005)
3. La glace de l'Antarctique perd 152 km3 par an (Gaïa - 4 mars 2006)
4. La banquise arctique fond 10 à 15 fois plus vite qu'avant (Gaïa - 14 septembre 2006)
5. On peut arriver en bateau au Pôle Nord ! (Gaïa - 21 septembre 2006)

Crédit photo et graphique : NASA

Libellés :

3 Comments:

Blogger Patrick said...

Bon , alors voyons voir : 100 Gigatonnes, ça nous fait 100 000 000 000 000 kilos (ou 10^14 kilos) et autant de litres d'eau. Ce volume, réparti sur les 360 millions de km2 (360 10^12 m²) d'océan, ça nous fait un ajout de 10^14 / 360 10^12 litres par m², c'est à dire (je pose mon deux et je retiens trois...) 0,27 litres par m², ce qui représente une épaisseur d'eau de 0,27 mm soit une élévation du niveau de la mer du même chiffre.

En résumé, 100 Gigatonnes de plus dans les océans font s'élever le niveau de la mer de 0,27 mm. Bon, ça va, pas besoin encore d'acheter une paire de bottes...

Certes, en 100 ans, ça fait 2,7 cm d'élévation des eaux, ce qui devient mesurable... Mais à ce moment-là, je serai vraiment très vieux...

A voir ces chiffres, je me demande combien de Gigatonnes d'eau il y a dans l'atmosphère...

Un coup d'oeil dans l'Internet dit qu'il y a 0,001% de l'eau de la planète dans l'air, et comme les océans contiennent 1,3 10^15 tonnes d'eau, ça nous fait environ 13 Gigatonnes d'eau dans l'air... Bon. Tant que ça nous tombe pas dessus d'un coup, comme c'est arrivé à Noé, ça va.

Dans le film "Retours vers le futur", version française, le savant prononce "Gigotonnes", ce qui fait quand même moins sérieux !

* tous calculs à vérifier, je me suis peut-être trompé d'un ou deux zéros !

dimanche, 22 octobre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Patrick : En fait la montée des eaux est pour l'instant plus dû au coefficient de dilatation de l'eau qu'à la fonte des glaces. Par la simple dilataion de l'eau des océans, une élévation de 1°C provoque une montée des eaux de 26 cm. Donc un peu moins de 4°C pour 1 mètre ...

Pour en savoir plus :
1. Fonte des glaces, dilatation thermique de l'eau et montée du niveau marin (ENS Lyon)
2. Quand la mer monte (Gaïa)
3. L'eau des océans risque de monter de 6 mètres d'ici 2100 (Gaïa)

dimanche, 22 octobre, 2006  
Blogger Philippe Piriac said...

et la un metre ca commence ( à mon avis a concerner des millions *10^n ( n a deéfiner) de personnes

samedi, 28 octobre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home