dimanche, février 27, 2005

L'hypothèse Gaïa



Notre planète est un être vivant, d'après l'hypothèse Gaïa de James Lovelock, et à sa surface, un virus s'est mis à proliférer il y a 15000 ans : l'Homo Sapiens. Et aujourd'hui, notre planète est infectée par plus de 7 milliards d'individus, et elle attrapé ... la fièvre ! en effet, le CO2 dégagé dans l'atmosphère par l'activité frénétique de ce virus crée un effet de serre qui donne la fièvre à notre belle planète !

L'hypothèse Gaïa est la théorie initialement avancée par James Lovelock en 1969, mais également évoquée parJohannes Kepler plus tôt, selon laquelle la totalité de la matière terrestre vivante sur Terre (ou sur toute planète sur laquelle la vie s'est développée) fonctionne comme un vaste organisme (appelé Gaïa, d'après le nom de la déesse grecque), possédant une autorégulation qui adapte en permanence la planète à ses besoins. La notion de biosphèreénoncée par Vernadsky en 1924 allait déjà dans ce sens.

Exemple d'autorégulation est le suivant (voir l'image ci-dessus) : Vue de l'espace, l'océan est "noir" (bleu foncé), et les nuages sont blanc. Un corps noir exposé aux rayons du soleil chauffe plus qu'un corps blanc. Quand la température s'élève, l'eau des mers s'évapore plus, donc il y a plus de nuages blancs, donc la température redescend : auto-régulation.

Pour en savoir plus :
1. Hypothèse Gaïa (Wikipédia)
2. La Terre est un être vivant: L' hypothèse Gaïa, de James Lovelock (Amazon.fr)

Crédit photo : équipage d'Apollo 17 (NASA)

Libellés :

5 Comments:

Blogger Zenobe said...

vous lirez avec un interet certain l'editorial de James Lovelock dans The Independent
http://comment.independent.co.uk/commentators/article338830.ece

L'auteur de Gaia nous annonce ni plus ni moins que la terre est sur le point d'attraper une fievre morbide qui pourrait durer 100.000 ans..

mercredi, 01 mars, 2006  
Blogger jonathan said...

Hello,

Vraiment interessant comme blog... vraiment interessants les sujets....bravo bravo....

Jonathan
http://linkuptotheworld.blogspot.com

lundi, 24 juillet, 2006  
Blogger ladykylo said...

so...
dans le fond je pensait qu'en vieillisant je trouverai le but de l'homme (et de la femme)... mais on dirait que rien n'a changé.. nous ne sommes rien de plus que de vulgaires parasites..

mercredi, 18 octobre, 2006  
Blogger Marina said...

Bonjour C'est Marina, à l'époque vous suiviez de temps en temps mon blog (de kauneries sur tout et rien)
aujourd'hui j'organise des eco-lonies de vacances pour les enfants de 8 à 12 ans...si ça peut intéresser Gaïa, alors j'en suis ravie
http://souslalune.org

etya une bannière chez les influenceurs quelque part

Contente de vous avoir retrouvé grâce au génial toolbar d'infos écolos

samedi, 18 août, 2007  
Blogger Lu said...

Bonjour,
C'est vraiment intéressant cette conception de la terre comme être vivant!
Voila un article à la question La terre est-elle un être vivant?
bioethicoeco.wordpress.com

mercredi, 14 juillet, 2010  

Enregistrer un commentaire

<< Home