samedi, octobre 01, 2005

La banquise se retrécit



Il reste aujourd'hui seulement 5,3 millions de kilomètres carrés de banquise dans l'océan Arctique, contre 7,5 millions en 1978. En dépit de fluctuations d'une année à l'autre, ce quatrième record consécutif étaie l'hypothèse d'un phénomène à long terme de réduction des glaces de mer en Arctique...

En Arctique, tous les clignotants sont au rouge : la période de fonte annuelle a démarré cette année avec 17 jours d'avance sur la moyenne des cinquante dernières années. La température de l'air a gagné 2 à 3 °C par rapport à la moyenne sur la majeure partie de l'océan Arctique. Et la surface de banquise recule vite.

«Le volume de glace qui fond est une donnée essentielle dans la compréhension des échanges entre l'océan et l'atmosphère», analyse Pascal Gilles, responsable de la mission Cryosat à l'Agence spatiale européenne, un satellite qui doit être lancé le 8 octobre pour étudier les glaces polaires d'Arctique et d'Antarctique. «L'eau douce ne possède pas la même densité que l'eau de mer et peut donc altérer la circulation des courants, qui joue un rôle essentiel dans le climat.»

Ce texte est un extrait de l'article de Denis DELBECQ paru hier dans Libération

Pour en savoir plus :
1. Sea Ice Decline Intensifies (NSIDC)
2. National Snow and Ice Data Center
3. Sea Ice (NSIDC)
4. Tout va très bien, madame la banquise, tout va très bien (Libération)

Crédit photo : NASA

Libellés :

7 Comments:

Blogger Jack said...

Génial, les Russes vont pouvoir mettre leurs brises-glace au rancard et les Sibériens vont circuler plus librement….(je positive à fond !)

samedi, 01 octobre, 2005  
Blogger Luc said...

Hé hé ... et en plus, si tu regardes bien, ça réouvre le passage du nord-ouest !

samedi, 01 octobre, 2005  
Blogger Jack said...

Oui, j'ai jeté un oeil sur mon atlas, qui trace la limite de la banquise "permanente", sur la photo satellite la banquise s'est éloignée de 6 ou 700 km au Nord de la Sibérie. Du côté du Groenland et du passage du NW peu de changement par contre!

samedi, 01 octobre, 2005  
Blogger Luc said...

Je confirme, ça réouvre bien le passage du Nord-Ouest qui a été franchi en 1905 par Amundsen (en plus de 2 ans en se laissant prendre par les glaces).

Voir image ici : Satellite image of Northwest Passage, September 2005

dimanche, 02 octobre, 2005  
Blogger Patrick said...

Bon, donc, si j'ai bien tout suivi, ça fond, mais le niveau des mers reste constant puisqu'il s'agit de banquise flottante. Ouf, je vais pouvoir continuer de profiter de ma plage favorite...

Trève de plaisanterie, je me demande à quand remonte une récession de même ampleur...

lundi, 03 octobre, 2005  
Blogger Luc said...

Efefctivement, la banquise flottant sur l'océan, si elle fond, ça va pas faire monter le niveau de la mer.

Mais ...

(car il y a un "mais")

Le réchauffement de la planète réchauffe les océans, qui sont, comme tu le sais, liquides. Et, vu le coefficient de dilatation de l'eau, le réchauffement des océans va faire monter le niveau de l'eau.

Vu ?

lundi, 03 octobre, 2005  
Blogger Patrick said...

Oui, MAIS, si les océans se réchauffent, il y aura plus d'eau vaporisée sous forme de nuages, donc le niveau de la mer descendra. Vu ?

Trève de plaisanterie, le niveau des mers semble en effet avoir monté de 0,5 mm par an dans la seconde moitié du XXème siècle. Voir ce papier du CNRS. Ca nous fait quand même du 50 cm par siècle, ce qui n'est pas négligeable...

lundi, 03 octobre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home