jeudi, septembre 14, 2006

La banquise arctique fond 10 à 15 fois plus vite qu'avant

warming_sea_ice

Regardez bien la photo ci-dessus : elle montre la fonte de la banquise boréale à exactement un an d'intervalle. A gauche, nous sommes le 21 décembre 2004, et à droite nous sommes le 21 décembre 2005.

Ces photos ont été prises avec le satellite QuikSCAT, qui a été mis en orbite le 19 juin 1999, et qui a été conçu pour surveiller l'évolution des océans et des banquises.

Dans un rapport rendu public le 13 septembre 2006, la NASA affirme que la banquise boréale fond beaucoup plus rapidement qu'avant. Sur la photo ci-dessus, on constate une réduction drastique de la banquise pérenne, en particulier dans la partie qui fait face à la Sibérie.

Pendant plus de 25 ans, la banquise Arctique a fondu à un rythme de 1,5 % tous les dix ans, soit 0,15% par an. Mais, sur les deux dernières années, la fonte s'est accélérée à un rythme 10 à 15 fois plus rapide. De 2004 à 2005, la quantité de banquise a chuté de 2,3%, et l'année dernière, elle a encore perdu 1,9 %, d'après Josefino Comiso, senior research scientist à la NASA.

J'avais déjà indiqué la menace que cette fonte fait peser sur les ours polaires. Claire Parkinson, de la NASA, indique que la population des ours polaires dans la zone de la baie d'Hudson a chuté de 1200 en 1989 à 950 en 2004, et que les ours d'aujourd'hui sont en moyenne 22% plus petits que ce qu'ils étaient avant.

Pour en savoir plus :
1. Arctic Ice Meltdown Continues With Significantly Reduced Winter Ice Cover (NASA)
2. NASA Sees Rapid Changes in Arctic Sea Ice (NASA JPL)
3. Winter Sea Ice Fails to Recover, Down to Record Low (NSIDC)
4. SeaWinds on QuikSCAT (NASA)
5. 'Drastic' shrinkage in Arctic ice (BBC news)

Sur le même sujet :
1. La banquise se retrécit (Gaïa - 1er octobre 2005)
2. Les ours polaires sont menacés par le réchauffement climatique (Gaïa - 27 décembre 2005)
3. La glace de l'Antarctique perd 152 km3 par an (Gaïa - 4 mars 2006)

Crédit photo : NASA

Libellés :

5 Comments:

Blogger Jack said...

A l’œil nu, la banquise en décembre 2005 a la même étendue qu’en 2004.
La banquise pérenne est celle qui subsiste d’un hiver à l’autre : en blanc en rose la glace formée dans l’année : comment la distingue-t-ils, l’épaisseur est différente ? I suppose ?
Les diminutions dont on parle sont en masse ou en surface ?
Une fois le « glaçon » de l’arctique fondu c’est clair notre « pastis » risque d’être moins frais l’été.
Néanmoins est-il possible durant l’hiver en l’absence totale de soleil et sans couverture nuageuse que l’océan ne gèle pas ?
Il est probable que non, par contre il semble que nous devions envisager la disparition complète de la banquise en fin d’été, permettant ainsi à la température de l’océan de s’élever, augmentant ainsi l’évaporation et l’effet de serre ?

jeudi, 14 septembre, 2006  
Blogger Patrick said...

C'est pour cette raison que j'ai investi dans un ours en peluche. Quand il n'y aura plus d'ours blancs au pôle, il y en restera quand même un chez moi pour montrer aux générations futures comment c'était.

samedi, 16 septembre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Jack : La banquise "pérenne", c'est-à-dire celle qui ne fond pas en été, apparaît en blanc sur les deux photos. SI tu compares les deux photos, tu remarques quand même qu'il en manque un gros bout sur la partie droite de la photo de droite ...

Et comment les distinguent-ils ? Eh bien, en été, elle fond. Et donc, sur l'image satellite prise enété, on a de l'eau (bleu noir) au lieu de la banquise (blanche). Assez facile à distinguer, je pense ...

samedi, 16 septembre, 2006  
Blogger Jack said...

Que je suis bête... alors c’est un photo-montage qui superpose une photo d’hiver et d’été.
Et en hiver la banquise a la même étendue en 2004 qu’en 2005 !
Si elle regèle à l’identique chaque année est-il possible que la partie pérenne disparaisse entièrement avant qu’il ne regèle : c’était ma question

samedi, 16 septembre, 2006  
Blogger geointernaute said...

impressionant !!!
Dès cet été agissons !!!
Nous sommes un groupe de collègiens et nous travaillons actuellement sur le développement durable, l'écologie...
C'est fou le nombre de sites qui en parle mais côté application, c'est une autre histoire...

lundi, 09 juillet, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home