samedi, octobre 07, 2006

La France se réveille enfin !

Villepin

Lors de sa conférence de presse mensuelle à La Villette le 4 octobre, Dominique de Villepin a annoncé un «pacte national pour l'environnement». En voici les mesures principales :

- Développement d'un moteur hybride diesel «qui permettra d'économiser 30% de carburant». L'agence pour l'innovation industrielle devrait y consacrer 100 millions d'euros.
- Doublement des crédits de l'Ademe affectés au chauffage collectif par chaleur renouvelable (bois, solaire, géothermie...). L'enveloppe sera de 200 millions sur cinq ans.
- Création d'une réserve naturelle des terres australes antarctiques françaises, couvrant 700 000 hectares.

Comme il n'y a plus d'argent dans les caisses pour financer ces mesures, il a décidé de relever le plafond des codevi de 4 600 à 6 000 euros, ce qui devrait permettre de dégager 10 milliards d'euros supplémentaires a-t-il estimé.

Ceci fait suite à l'annonce de Thierry Breton, la semaine dernière, d'autoriser en 2007 l'ouverture sur le territoire français de 500 "pompes vertes" au bioéthanol (E85). Proposé à 0,80 Euros du litre, il serait, à l'usage, plus cher que le gazole, mais moins cher que le super 95.

Tout ça c'est très très timide, compte tenu des enjeux planétaires auxquels nous allons devoir faire face dans les années qui viennent, mais c'est un début.

Le plus dur dans tout ça, c'est la prise de conscience. J'ai l'impression qu'elle est en train de se faire.

Pour en savoir plus :
1. Le premier ministre annonce un «pacte national pour l'environnement» (Le Figaro)
2. Cinq cents "pompes vertes" en 2007 dans les stations-service (Libération)
3. Biocarburants - L'E85 à la pompe autour de 0,80 euro le litre (Thierry Breton) (Terre-net)

Crédit photo : Victor Tonelli

12 Comments:

Blogger Jack said...

Bon alors on a pris plusieurs décisions :
On changera de bagnole quand on aura une pompe verte au pays et la voiture qui aura le moteur qui va avec.
Nous ne participerons à aucune croisière avec arrêt sur la continent Antarctique (çà devrait être interdit).
On va s’acheter une bonne vielle cuisinière à bois, qui devrait nous permettre de gagner plusieurs mois de chauffage au fioul par an, on allumera la chaudière seulement par grand froid.
Nous avions une cuisinière à bois autrefois chez mes parents et nous vivions fort bien sans chauffage dans les chambres (en fait on avait un poêle dans la chambre que l’on allumait à partir de -10 dehors...)
Lorsque nous allons chez nos amis en Italie qui ont toujours une cuisinière, j’adore allumer le feu : le feu dans la cuisinière a quelque chose de plus, je ne saurais dire quoi, comme une présence ?
Et cuisiner avec une cuisinière est du grand art, choisir la taille et le type de bois selon le type de cuisson souhaité cela demande de longues études...
(25% des français se chauffent toujours au bois)
Pour les esprits malveillants : je sais bien que nous ne pourrions chauffer l’ensemble des français au bois, mais je sais aussi que nos forêts sont très mal exploitées et que de grandes masses de bois pourrissent sur place et pourrait être mieux exploitées.
Nous ne trouverons pas de substitue unique au pétrole, mais si nous utilisons tout ce qui est à notre portée, à commencer par arrêter le gâchis, on réduira très significativement la facture pétrolière et l’effet de serre.

Tiens je voudrais m’insurger contre une pub débile qui est censé nous sensibiliser au prix de l’essence : le gars gratte son billet de loterie, il gagne 60 litre d’essence et dissimule son gain à sa femme en lui disant qu’il n’a gagné « qu’un voyage au Baléares ».
Vous avez une idée de la quantité de carburant que consomme un avion par tête de pipe pour 1 aller-retour aux Baléares ?
Le double...d’un plein d’essence.
(selon Air France la consommation moyenne par passager est 4.6l de kérosène pour 100km parcourus)

samedi, 07 octobre, 2006  
Blogger Jack said...

Je rectifie sur les moyens courriers c'est 6 l (4.6l est la moyenne des longs courriers)

samedi, 07 octobre, 2006  
Blogger Philippe Piriac said...

Jack
tu es un sage et je t'approuve.

c'est sûr que cela fait sens de:
- éviter de perdre 40 % de conteu énergétique en ne retransformant pas de l'électricité d'origine nucléaire en chaleur, ca fait sens... (loi de carnot, etc....)

- chauffer avec un carburant renouvelable dont la collecte t'apportera soit un supplément de santé si tu fais de la marche pour le ramasser de façon démonétarisée, soit, un peu plus indirectement, une baisse de tes prélèvement sociaux ( caisse chomage), car tu vas créer de l'emploi pour quelqu'un qui va ramssasser ce bois pout toi, et en prime tu vas aider ce chomeur à se refaire dans sa tête , lui qui qui desespère probablement de se voir reconnu comme utile à la société et mal à l'aise aux yeux des siens,

Par contre, si ce bois vient de l'autre bout de la France, et est complètement rentré dans le circuit économique, je ne pense pas que cela soit très économique et écologique. sauf a accepter de payer l'électricité et la chaleur vertes à leur prix réel. mais seras tu encore d'accord?

Vive la marche et les chèques services....

dimanche, 08 octobre, 2006  
Blogger Jack said...

Philippe : je suis en bordure de forêt et bien placé pour juger du gâchis aussi je n'aurai qu'à me pencher pour mettre du bois dans ma cuisinière.
Pour ne rien te cacher, j’ai fait un peu de tronçonneuse cet a.m. Je sais les tronçonneuses çà consomme de l’essence, mais si peu par rapport à la masse de combustible engendrée.
Bien sûr la solution n'est pas universelle.
Mon beau-frère se chauffe au bois depuis longtemps, il se voyait attribuer une coupe de bois communale sans difficulté, depuis l’année dernière, il y a plus de demandeurs que de portions à attribuer : les temps changent assurément.
Bien d’accord sur l’absurdité de transporter du bois d’un bout à l’autre de la France, encore qu’avec le train ou la voie fluviale, çà doit encore faire sens, par la route surement pas.
Pourquoi diable met-on tout sur des camions, sans doute y a-t-il trop de communistes et de polytechniciens à la SNCF? C’est plus qu’il n’en faut pour ruiner une entreprise.
Cela me fait penser à la papeterie de Tarascon, qui soit dit en passant empeste toute la région, elle fut construite aux bords du Rhône pour exploiter l’alfa importé d’Algérie, par voie fluviale. (Une graminée qui donne son nom au meilleur des papiers).
La ressource de l’alfa s’est tarie.
Elle s’approvisionne en bois venu, disons d’ailleurs... On sait qu’il est impossible de produire du papier au prix du marché avec une papeterie loin des sources de MP.
Qui sait par quel « miracle économique » cette papeterie continue de fonctionner, je ne serais pas étonné qu’elle fonctionne un peu, aussi avec nos impôts...

dimanche, 08 octobre, 2006  
Blogger Patrick said...

A propos d'énergie pas chère, je me demande si les chanceux dont la maison repose sur une nappe phréatique ne pourraient pas en tirer profit. A mon avis, la nappe doit avoir une température à peu près constante, été comme hiver. Donc, en hiver, on pompe et on extrait des calories (pompe à chaleur ou tout simplement en utilisant un échangeur eau-air pour réchauffer l'air de ventilation de la maison), et en été, on pompe et on extrait des frigories (ça fait une climatisation quasiment à l'oeil). Et bien entendu, dans les deux cas, on reverse l'eau ainsi exploitée dans la nappe phréatique.

Bien sûr, il faut pomper... Mais il y a des gens qui savent faire ça, non ?

lundi, 09 octobre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Bien sûr, ça existe déjà. Ca s'appelle la pompe à chaleur géothermique. Ca marche très bien. J'ai plusieurs clients qui s'en sont fait installer une et qui en sont content.

lundi, 09 octobre, 2006  
Blogger Patrick said...

La classe politique a vraiment récupéré le mouvement écolo ! Il n'y a vraiment plus rien à défendre pour "Les Verts", sauf à faire des razzias dans les champs d'OGM... D'ici à ce que Galouzeau participe à une sortie de fauchage sauvage, il n'y a qu'un pas !

La réserve en Terre Adélie ne coûtera pas bien cher ! Les touristes n'y sont guère nombreux, je pense ! D'ailleurs, il me semble que les conventions internationales sur les terres antarctiques stipulent déjà tout cela depuis fort longtemps (Traité de l'Antarctique 1959). Effet d'annonce à 6 mois des présidentielles ?

Quand à l'hybride diesel, voilà une aide déguisée au développement industriel privé... Car nos fabricants sont bien à la traîne en matière de motorisation... Si j'étais Fiat ou Volkswagen, je protesterais véhémentement !

lundi, 09 octobre, 2006  
Blogger Patrick said...

Précision : la réserve naturelle en Antarctique, on l'a décidé en 1991 (Protocole de Madrid)! Vraiment, Galouzeau nous prend pour des débiles !

""" Devant la nécessité de protéger cette terre, dernier bastion de la vie sauvage, les pays membres du Traité sur l'Antarctique signent le 4 octobre 1991 le Protocole de Madrid. C'est un protocole relatif à la protection de l'environnement. Les 293 nations signataires de ce protocole s'engagent à assurer la protection globale de l'environnement en Antarctique et des écosystèmes dépendants et associés. L'Antarctique est alors désignée comme une « réserve naturelle consacrée à la Paix et à la Science ». """

lundi, 09 octobre, 2006  
Blogger Jack said...

Pompe à Chaleur :
Nous en avons une au Bureau depuis que nous y sommes installés en 1991, gros problèmes de maintenance, au bout de 10 ans de fonctionnement.
Mais quand çà marche çà marche aussi bien en été qu’en hiver.

mardi, 10 octobre, 2006  
Blogger Patrick said...

De Villepin aussi, il "jumps on the bandwagon" !

mercredi, 11 octobre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Effectivement de Villepin "jumps on the bandwagon" (en français : "il prend le train en marche"). Et c'est très bien. Ca prouve que le travail de sensibilisation et de prise de conscience que nous sommes quelques-uns à faire finit enfin par porter ses fruits. On a beaucoup moins l'impression de parler dans le désert ...

Plus d'hommes et de femme politiques prendront le train en marche sur le sujet de l'environnement et du réchauffement climatique, plus on aura de chance de laisser à nos enfants une Terre dans un état présentable !

Donc, après Al Gore de de Villepin, j'attends les autres, tous les autres ...

jeudi, 12 octobre, 2006  
Blogger Patrick said...

Sur ce coup-là, Sarko et Ségo ont quelques jours de retard. Mais nul doute qu'ils vont se rattraper.

Quant aux actions que le gagnant mènera réellement, si c'est du genre inaugurer un parc national en Antarctique, ça aura bien peu d'impact sur la planète, je pense !

jeudi, 12 octobre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home