samedi, décembre 02, 2006

La Honda Civic Hybrid 2006 CVT AT-PZEV

Honda Civic Hybrid CVT AT-PZEV

La Honda Civic Hybrid 2006 CVT AT-PZEV a été déclarée par Yahoo Green Cars la voiture la plus "verte", avec une "note verte" de 87 sur 100. Elle se place donc avant la célèbre Toyota Prius qui n'obtient qu'une note verte de 86 sur 100.

Cette "note verte" évalue l'impact de la voiture sur l'environnement en premant en compte les paramètres suivants :
- Emission de gaz d'échappement polluants.
- Emission de gaz à effet de serre.
- Consommation de carburant.
- Pollution générée lors de la fabrication du véhicue et de ses composants.

Le Yahoo Autos Green Center présente aussi un panorama très complet et très pédagogique des technologies existantes et en développement.

Technologies existantes :
- Hybride (moteur à essence + moteur électrique)
- Ethanol (moteur flex-fuel marchant à l'E-85, avec 85% d'éthanol)
- Diesel et Biodiesel (moteur roulant au gazole ou au Biodiesel, fabriqué en Europe à partir de colza et au Etats-Unis à partir de soja)
- Gaz naturel (moteur tournant au gaz naturel liquéfié - GPL)

Technologies en développement : On parle ici des projets de voitures électriques, à pile à combustible ou à hydrogène. Mais ce ne sont encore que des prototypes à l'état de concept-car.

Saluons l'apparition de ce site très clair et bien fait qui permet d'un seul clic de sélectionner la voiture la plus "verte". Je sais, il est en anglais et ne prend en compte que les voitures du marché américain. Souhaitons donc que Yahoo Europe réalise la même chose chez nous, et avec une version en Français ...

Pour en savoir plus :
1. Civic Hybrid (Honda)
2. Yahoo Autos Green Center

Crédit photo : Yahoo

1 Comments:

Blogger Patrick said...

Intéressant. Néanmoins, je ne vois guère mention d'une technologie qui serait exploitable rapidement EN FRANCE : la voiture à moteur à explosion alimenté par de l'hydrogène produit la nuit par simple électrolyse grâce à nos centrales nucléaires (qui seraient ainsi utilisée alors qu'elles tournent pour rien la nuit à l'heure actuelle)... Et on pourrait mettre des petites usines d'électrolyse çà et là en France, pour minimiser le coût du transport de l'hydrogène... Bien entendu, cette technologie serait bonne pour la France, mais nulle part ailleurs...

mardi, 05 décembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home