dimanche, mars 05, 2006

La fin de "l'American way of life"



Durant la période qui a suivi la Seconde Guerre Mondiale, les Etats-Unis ont consacré leurs richesses à construire un mode de vie sans aucun avenir. En effet, les banlieues américaines, décrites dans les films de Spielberg, sont entièrement bâties sur l'utilisation de la voiture. L'organisation de l'habitat en banlieues démesurées avec des grands shopping centers et un vaste système autoroutier nécessite l'utilisation de la voiture.

Or, ce système va devenir complètement obsolète avec la disparition progressive des ressources pétrolières.

Le DVD "The End of Suburbia" (Oil Depletion and The Collapse of The American Dream) détaille ce qui va se passer dans les prochaines décenies.

La guerre en Irak et la main mise des Américains sur le proche Orient ne sont pas étrangères à ce contexte.

Vous pouvez voir la bande annonce ci-dessus.

Pour en savoir plus :
1. The End of Suburbia: Oil Depletion and the Collapse of the American Dream (Amazon.com)
2. Le pic de production de pétrole mondial, c'est pour cette année. (Gaïa)
3. Le prix du baril revient à près de 70 dollars (Gaïa)
4. La Chine s'éveille (Gaïa)

Crédit vidéo : submedia.tv

Libellés :

3 Comments:

Blogger tofdelille said...

"Or, ce système va devenir complètement obsolète avec la disparition progressive des ressources pétrolières."

Malheureusement, la disparition des ressources pétrolières ne veut pas dire disparition de ce système. Quand le pétrole commencera à être trop cher pour faire rouler les voitures (soit dans une quinzaine d'années, une vingtaine tout au plus), on verra apparaître des solutions alternatives, dont le charbon liquéfié. Ca a déjà été utilisé (donc on sait comment faire), et les stocks de charbon sont tels qu'il faudrait plusieurs centaines d'années de ce régime pour l'épuiser.
On est mal barré...

dimanche, 05 mars, 2006  
Blogger Patrick said...

On peut aussi imaginer des scénarii plus optimistes, avec toujours des grosses bagnoles américaines, mais consommant de l'hydrogène produit ailleurs par des centrales nucléaires (à fission et plus tard à fusion)...

mardi, 07 mars, 2006  
Blogger PhilFree said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

samedi, 11 mars, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home