jeudi, février 02, 2006

Vers la fin du pétrole off-shore britannique



L'exploitation du pétrole de la Mer du Nord dans les eaux territoriales du Royaume Uni a débuté en 1976, avec des plateformes off-shore. En fait, le pic de production pour cette zone est déjà derrière nous : c'était en 1999. Depuis, la production décroit chaque année en suivant l'épuisement de ces réserves qui ont mis plusieurs millions d'années à se constituer.

En 2020, ce sera terminé. Le pétrole britannique, ça aura donc duré 44 ans.

Un clin d'oeil à l'échelle de l'histoire.

Pour en savoir plus :
1. Oil and Gas - a Short Period of History for Great Britain (ASPO)
2. Le pic de production de pétrole mondial, c'est pour cette année. (Gaïa)

Crédit graphique : ASPO

Libellés :

1 Comments:

Blogger Patrick said...

Ouais... Si j'étais eux, je forcerait un peu sur le nucléaire, seule solution à court terme pour assurer les besoins énergétiques du pays.

A ce propos, je lis que les Allemands vont sans doute prolonger la vie de leurs centrales nucléaires - et peut-être en construire de nouvelles - une inversion de tendance notable pour un pays qui était plutôt "vert" en matière énergétique...

En réalité, comme le martèle EDF, l'énergie la plus verte (au sens du Protocole de Tokyo), c'est le nucléaire ;-)

vendredi, 03 février, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home