samedi, janvier 14, 2006

Le virus H5N1 a muté



On savait déjà que Fatma et Ali Kocyigit (15 et 14 ans), étaient bien morts du virus H5N1 de la grippe aviaire à l'hôpital de Van. On vient d'apprendre que leur petite soeur, Hulya Kocyigit, 11 ans, morte le 6 janvier est morte elle aussi du virus H5N1, mais pour elle, le virus a muté.

Cette mutation rend le virus plus dangereux, mais il n'a pas plus de chance d'être transmis d'homme à homme qu'avant la mutation. Cette mutation avait déjà été observée dans des cas humains à Hong Kong et au Vietnam.

Donc, pas de panique pour l'instant. Le virus H5N1 nous rappelle simplement qu'il peut muter très facilement. A Dogubayazit, la mutation s'est faite en quelques jours. (Ali est mort dimanche, Fatma, le jeudi qui a suivi, et Hulya le lendemain, avec un virus mutant).

Pour en savoir plus :
1. Turkey bird flu analysis complete (BBC news)
2. En Turquie, le virus se dévoile sous un autre jour (Libération)
3. Turquie: le H5N1 porteur d’une mutation (Nouvel Obs)
4. 14 cas confirmés de H5N1 en Turquie (Gaïa)
5. Menace réelle de pandémie ? (Gaïa)
6. La grippe aviaire arrive aux portes de l'Europe (Gaïa)
7. Alerte à la grippe aviaire (Gaïa - mai 2005)

Crédit photo : National Geographic

3 Comments:

Blogger Jack said...

Oui, il mute comme tous les virus.

samedi, 14 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Et apparemment, tout le monde s'en fout!

mercredi, 18 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

Chirac vient de trouver la riposte gradué qui convient : si le Turcs nous envoient leur virus, mutant ou non, on va leur envoyer nos bombes atomiques. Non, mais !

P.S. : Il ne serait pas victime d'une mauvaise grippe aviaire qui lui fait dire encore plus de bétises que d'habitude, notre Chichi national ? Ou bien sa petite attaque cérébrale aurait-elle finalement fait plus de dégâts qu'on nous le dit ? D'ici qu'il appuie effectivement sur le gros bouton rouge, il n'y a qu'un pas...

jeudi, 19 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home