jeudi, janvier 03, 2008

Le baril de pétrole dépasse 100 dollars

Baril 100 dollars.jpg

Eh bien ça y est : ce que je vous annonce sur Gaïa depuis plus de deux ans vient de se produire. Aujourd'hui, le cours du baril de pétrole brut a atteint 100,05 dollars en cours de séance au Nymex (marché des matières premières de New York).

Et ce prix n'est pas près de baisser.

En effet, nous sommes actuellement à ce qu'on appelle le "Peak Oil" :



La production mondiale de pétrole, qui a crû régulièrement depuis des décennies, est en train de plafonner à 84 millions de barils par jour :

Voici les chiffres pour les dernières années (source : EIA) :
- 2003 : 79,62 millions de barils par jour.
- 2004 : 83,12 millions de barils par jour.
- 2005 : 84,63 millions de barils par jour.
- 2006 : 84,60 millions de barils par jour.
- 2007 : 84,31 millions de barils par jour. (premier semestre)

Depuis 2005, les puits existants s'assèchent plus rapidement que la découverte de nouveaux gisements, et on n'arrive plus à dépasser 84,6 millions de barils par jour.

p5oilprodworld.jpg

Il est en train de se produire au niveau mondial ce qui s'est déjà passé pour le pétrole off-shore britannique :



Comme, dans le même temps, la demande de la Chine est en croissance forte, le baril à 150 dollars ne devrait pas tarder à arriver.

Il est temps de se préoccuper de ce que sera notre société avec un pétrole cher, très cher.

Pour en savoir plus :
1. Le baril de brut dépasse les 100 dollars sur le Nymex (Le Nouvel Obs)
2. Light Crude Oil (CL, NYMEX) (TFC Commodity Charts)
3. Vers la fin du pétrole (Gaïa)

Crédit graphique : TFC Commodity Charts

Libellés :

3 Comments:

Blogger Clin d'oeil de Nihadyou said...

Cher ami blogueur, cher collègue (Blogger : http://alternative-moscovici.blogspot.com/)

J'ai posté une chronique-question sur Le Post.fr et y ai fait un lien sur votre blog qui a l'air sympa.

http://www.lepost.fr/article/2008/06/09/1205279_cette-equation-est-elle-simpliste-qui-peut-m-aider-a-la-resoudre_1_0_1.html

Ceci dit, si vous pouvez me répondre à cette question, je mourrais moins idiot.

Merci d'avance.

Nihadyou

lundi, 09 juin, 2008  
Blogger Luc said...

Bonjour,

Je suis aller voir "votre question", qui circule pas mal sur le net sous forme d'e-mail.

La réponse est simple : en l'an 2000, le baril ne valait pas 60 $ mais ... 25 à 30 $ !!! (voir le graphique ci-dessus)

Donc, si le reste de vos données sont justes, déjà, ça divise par deux votre prix en Euro en 2000.

Je vous laisse faire le reste de vos calculs ...

lundi, 09 juin, 2008  
Blogger Clin d'oeil de Nihadyou said...

Bonsoir Luc et merci pour la prompte réponse.

En effet, c'est une question que j'évoque (sans doute avec d'autres, personne n'a inventé l'eau chaude) depuis un bon bout de temps, sur Yahoo et ailleurs. Elle a été reprise sous forme de tableau, et m'est revenue par des amis.

Par contre, grâce à votre remarque, j'ai rigoureusement vérifié les parités et prix, refait les calculs exacts, et indiqué toutes les sources sur la Post.fr.

Le baril était en 2000 à 42 $ et non pas 60 comme indiqué.

Il n'empêche, qu'après avoir refait tous les calculs en incluant 70% de frais, taxes et autres, il y a 0,52 € d'écart : nous devrions, si l'on applique une simple règle de trois, ne payer que 0,88 € le litre. On le paie 1,40 !

Avez-vous une réponse qui puisse cartésiennement nous faire cesser de tourner en rond ?

Merci d'avance.

mardi, 10 juin, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home