dimanche, septembre 17, 2006

Le réchauffement climatique n'est pas dû au Soleil

sun


Une étude du National Center for Atmospheric Research démontre que les évolutions de la brillance du Soleil sont trop faibles pour expliquer le réchauffement climatique de la planète.

C'est une hypothèse qui avait été évoquée pour trouver une explication autre que celle de l'influence humaine. Mais cette hypothèse doit maintenant être écartée.

"Nos résultats impliquent que, durant le dernier siècle, le changement climatique dû à l'influence humaine dépasse très largement les effets du changement de la brillance du Soleil" déclare Tom Wigley, un des co-auteurs de l'étude publiée dans Nature le 14 septembre.

Conclusion : le réchauffement climatique est bien dû à l'homme.

Pour en savoir plus :
1. Changes in Solar Brightness Too Weak to Explain Global Warming (The National Center for Atmospheric Research)

Crédit photo : NASA

Libellés :

4 Comments:

Blogger Vincent said...

Mmh, ca ne prouve pas vraiment que le rechauffement climatique est du a l'homme... Ca prouve juste que les fluctuations du rayonnement solaire ne peuvent pas expliquer le changement climatique, donc que l'explication est ailleurs - les activites humaines sont evidemment le candidat le plus probable, mais cette recherche particuliere ne le 'prouve' pas (si tant est qu'on puisse apporter une preuve "positive" en science, i.e. une preuve qui qualifie et non qui disqualifie).

Faut pas se meprendre, je suis moi-meme convaincu que les activites humaines sont responsables du changement climatique... mais ca ne justifie pas l'utilisation de non sequitur ;-)

dimanche, 17 septembre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Vincent : Oui, j'ai fait un peu succint ce coup-ci. En fait, pour l'instant on n'a trouvé que trois explications possibles pour le réchauffement climatique :

(1) Résultat de l'activité humaine (émission de gaz à effet de serre, déforestation, pollution des océans réduisant l'effet bénéfique du plancton, etc ..)

(2) Variabilité interne naturelle du système climatique terrestre.

(3) Accroissement de la brillance du Soleil.

Cette étude a éliminé la troisième possibilité. Reste les deux premières. (Ou peut-être une quatrième à laquelle on n'a pas encore pensé ...)

dimanche, 17 septembre, 2006  
Blogger Betty said...

@ Luc : il me semble que qq médias ont annoncés, il y a peu, que le trou dans la couche d'ozone tendait à se réduire. Info ? Intox ? Et je pensais qu'il y avait un rapport avec l'effet de serre.
si tu peux m'éclairer de tes lumières, merci !

lundi, 18 septembre, 2006  
Blogger Luc said...

@ Betty : Voilà, ça a pris un peu de temps, mais je voulais répondre comme il faut à ta question. La réponse est ici. :-)

dimanche, 24 septembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home