samedi, juillet 02, 2005

Lumière portable



Sur terre, il y a un peu plus de 3 milliards de personnes qui n'ont pas accès à l'électricité et à la lumière électrique.

L'Université de Michigan travaille sur le projet Portable light qui est basé sur un tissu dans lequel sont incrustés des cellules solaires flexibles, des LEDs qui donnent une lumière blanche super brillante, et bien sûr, quelques batteries lègères.

Les LEDs utilisées sont des LEDs à très haute brillance (HBLEDs) qui ont un rendement de 80 lumens par watt. Cela permet de lire ou travailler la nuit avec très peu d'énergie.

L'idée d'intégrer tout ça dans un support textile, c'est pour avoir un système léger, versatile, flexible, et incassable. Pas d'ampoules, ou de panneaux solaires massifs et fragiles. Par exemple, le "community poxer bag" pèse un peu plus de 1 kilo, et à peu près 4 heures de charge au soleil produira 2 heures et demi de lumière digitale le soir à 80 lumens par lanternes textiles. Avec 6 lanternes textiles individuelles, une petite communauté pourra disposer de 480 lumens pour se réunir le soir.

De la lumière textile, non pulluante et gratuite à volonté pour les personnes qui vivent dans le noir une fois la nuit tombé !

Pour en savoir plus :
1. Portable light (University of Michigan)
2. Portable Light (we make money not art)
3. Portable Light (personal debris)

Crédit photo : University of Michigan

2 Comments:

Blogger Aurélie said...

Excellent!

samedi, 02 juillet, 2005  
Blogger Patrick said...

Encore un bel effort des ricains soucieux du développement du tiers monde et du bien-être global ;-)

lundi, 11 juillet, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home