dimanche, juin 26, 2005

Du plastique en mais, biodégradable et compostable



En 1920, Henry Ford avait commencé à mettre au point une technique pour fabriquer des pièces en "plastique de soja". Puis, comme c'était plus facile avec les dérivés du pétrole, cette technique a été abandonnée.

NatureWorks LLC est en train de remettre cette technique au goût du jour. Cette filiale du géant agro-alimentaire Cargill Inc. a construit une usine qui produit des pastilles de plastique à partir de maïs. Les lignes de production automatiques transforment d'abord les épis de maïs en sirop liquide, qui est ensuite transformé en comprimés.

Ces comprimés peuvent être ensuite soit étirés pour fabriquer des fibres Ingeo, soit, plus interessant, des pièces en plastique rigide transparent.

Les fibres vont permettre de faire des produits tissés (T-shirts, etc), et le plastique transparent, lui, va permettre de faire des emballages. Par exemple, les bouteilles plastiques pour l'eau minérale, qui nous envahissent. Eh bien Biota est la première eau minérale au monde livré dans une bouteille plastique compostable !

Et ce n'est qu'une des applications, qui est déjà économique avec le baril de pétrole à 60$.

NatureWorks est le premier à commercialiser cette technologie, produisant déjà 150 tonnes de pastilles par jour, mais DuPont lui emboîte déjà le pas et a une usine en construction pour fabriquer du tissu de maïs.

Pour en savoir plus :
1. To Replace Oil, U.S. Experts See Amber Waves of Plastic (Los Angeles Times)
2. NatureWorks LLC (site officiel)
3. Ingeo fibers (site officiel)
4. Biota (site officiel)

Crédit photo : Biota

6 Comments:

Blogger Jack said...

Voici qui nous change de l’actualité à base de canicule, effet de serre, et baril à 60$.
C’est drôle comme tout à coup, juste parce que le thermomètre s’excite un peu, le sujet reprend le devant de là scène. Espérons que nous aurons un hiver bien rigide dans l’hémisphère Nord apte à faire grimper le baril vers les 100$, pour que l’on daigne s’occuper sérieusement de la politique énergétique planétaire comme des adultes.
A moins que, tels des sauvages nous en venions à nous refaire une jolie petite guerre, pour accaparer ce qui reste.

lundi, 27 juin, 2005  
Blogger Aurélie said...

S'il faut un baril à 100$ pour que les emballages bio. arrivent enfin sur le devant de la scène, pourquoi pas?

samedi, 02 juillet, 2005  
Blogger Patrick said...

C'est très bien, ce plastique à base de maïs. Finalement, il y a des ricains qui font des trucs bien ! ! ! ;-)

lundi, 11 juillet, 2005  
Blogger Luc said...

Bien sûr, qu'il y a des ricains qui font des trucs bien ! 48% des ricains ont votés contre Bush, il faut ne pas l'oublier.

lundi, 11 juillet, 2005  
Blogger autem said...

Bonjour
il n'y a pas que les ricains pour faire ça, on trouve en france des produits en plastique biodégradable, comme des sacs, des gobelets, du film et des coiffes palettes, des bâches, des couverts... c'est pas si cher que ça, ça ne tiens qu'à nous de choisir de consommer autrement
www.autem.fr
charlotte

mercredi, 04 avril, 2007  
Blogger Jack said...

Oui, alors justement à propos d’agriculture de substitution aux produits pétrolier, attention aux fausses bonnes idées.

vendredi, 06 avril, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home