dimanche, novembre 20, 2005

La tempête tropicale Gamma, la 24ème de la saison



Eh bien voilà, la saison des tempêtes tropicales touche à sa fin, en on en est quand même arrivés à la tempête tropicale Gamma, la vingt-quatrième de la saison : du jamais vu. Cette tempête restera au niveau tempête et ne transformera pas en cyclone, mais cette année 2005 aura battu tous les records historiques tant en violence qu'en fréquence.

Si l'humanité avait besoin d'un signal fort concernant le réchauffement climatique, je pense que cette saison de cyclones et de tempêtes tropicales aura été un signal quand même suffisamment dévastateur, en tous cas pour les populations directement concernées, à la Nouvelle Orléans et ailleurs ...

Pour en savoir plus :
1. Tropical Storm Gamma Could Threaten Fla. (Yahoo news)
2. Le cyclone Beta, 13ème de la saison 2005 (Gaïa)
3. Cyclones en Atlantique : la saison 2005 (Chez Luc)

Crédit photo : NOAA

Libellés :

2 Comments:

Blogger rmacapobre said...

qu'est-ce que les nations unis font la situation?

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Je commencerai à être convaincu vers 2010, lorsqu'il y aura eu (ou pas eu) une série significative d'années à tempêtes tropicales de grande ampleur.

Si on ne constate pas de série significative, alors l'année 2005 aura été l'année des tempêtes tropicales aux caraïbes comme l'année 2003 a été l'année de la canicule en Europe : des épi-phénomène exceptionnels et sans signification globale...

Un "signal fort", c'est pas quand le 36 sort à la roulette. C'est quand il sort 5 ou 6 fois d'affilée...

En attendant, on se les caille en ce moment. Monsieur le Grand Architecte, vous pourriez pas remonter un peu le chauffage de la planête juste pour quelques semaines ?

Ca me fait penser qu'il y a en ce moment des millions d'habitants du Kashmir relégués sous des tentes, qui aimeraient bien que cet hiver soit clément - ce dont les météorologues doutent fort... Certains vont bientôt mourir de refroidissement, pas de réchauffement...

vendredi, 25 novembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home