lundi, avril 11, 2005

Cauchemar écologique mondial si la Chine adoptait le rêve américain

La terre connaîtra un véritable cauchemar écologique d'ici 2031 si l'ensemble des Chinois venaient à adopter l'actuel mode de vie américain de forte consommation, a averti mercredi l'institut de recherche américain Earth Policy Institute.
Le rêve américain, version chinoise, conduira immanquablement à une catastrophe planétaire environnementale et économique selon les extrapolations de cet institut, en matière de consommation alimentaire, énergétique et de matières premières.

Si l'économie chinoise connaissait une croissance de 8% par an, doublant tous les neuf ans, le revenu par habitant en 2031 atteindra les 38.000 dollars, soit le revenu par habitant actuel des Etats-Unis, mais pour une population estimée alors à 1,45 milliard, affirme cette étude.

Pour en savoir plus :
1. Cauchemar écologique mondial si la Chine adoptait le rêve américain (Yahoo news)

2 Comments:

Blogger Jack said...

Surprenant, je tenais exactement les mêmes propos cet AM à un jeune stagiaire, ma question était « supposez que demain les Chinois puissent jouir seulement de 4 fois moins d’auto par habitant que nous , combien de temps croyez vous que nous puissions tenir avec le pétrole ?» C’était une réponse à sa question : « vous croyez que le pétrole va continuer d’augmenter ? »
Je relève dans l’article « Cauchemar écologique mondial si la Chine adoptait le rêve américain » que tu as lié sur ce post, une phrase significative : "A raison de trois voitures pour quatre habitants en ce moment aux Etats-Unis, ce rêve de la possession d'un véhicule privé conduirait le parc automobile chinois à plus d'1.1 milliard d'unités en 2031."
L’ennui est que tout entrepreneur occidental rêve d’avoir seulement un minuscule part de ce marché, sur la base du principe "autant moi que les autres".
La loi du marché, credo de l’économie libérale est visiblement inadaptée pour répondre à la question de la croissance mondiale.
Cette loi là n’a rien d’autre à proposer que la fuite en avant, la croissance à tout prix jusqu’à l’épuisement de toutes les ressources.
Le modèle économique de demain reste à inventer …et je doute que la solution vienne des économistes.

lundi, 11 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

Les ricains ont raison. Il faut que les chinois continuent de se nourrir d'un bol de riz par jour et qu'ils circulent en vélo, pendant que les ricains s'empiffrent de hamburgers en circulant dans leurs paquebots sur roues. Bien vu !

lundi, 11 avril, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home