mardi, mars 15, 2005

Les neiges du Kilimanjaro



Les neiges du Kilimanjaro sont en train de disparaître ...

Certains soutiennent que c'est dû à la déforestation, mais moi, on ne m'enlèvera pas de l'idée que le réchauffement global de la planète y est pour quelque chose.

Les deux photos ci-dessus sont séparées de juste sept ans ...

Pour en savoir plus :
1. Réchauffement climatique: le sommet du Kilimandjaro presque sans neige (Yahoo news)
2. Melting Snows of Kilimanjaro (Earth Observatory)
3. The Ice of Kilimanjaro (Usenet.com)
4. The peak of Mt Kilimanjaro as it has not been seen for 11,000 years (The Guardian)

---------
Rajout du 16 juin 2006 :

Les commentaires récents de Patrick m'amènent à apporter les précisions suivantes.

Au sommet du Kilimandjaro, il y a de la neige (saisonnière) et un glacier, que l'on appelle aussi "neiges éternelles". L'enneigement varie en fonction des précipitations, mais le glacier est en retrait constant, comme le montrent les relevés de la carte ci-dessous dessée par la Ohio State University, suite à une expédition réalisée en 2000 :

retreat-map.jpg


Ce glacier s'appelle "Les neiges du Kilimanjaro", depuis le célèbre roman d'Ernest Hemingway, mais c'est un glacier.

Alors, il faut reconnaître que les deux photos qui illustrent cet article sont trompeuses, parce qu'on ne peut pas distinguer dessus la neige de la glace. D'ailleurs, le site Earth Observatory de la NASA (d'où viennent ces deux images), a changé le titre de son article. Avant, il s'appelait "Melting Snows of Kilimanjaro", maintenant, c'est devenu "Snow and Ice on Kilimanjaro ".

Alors, pour résumer :
(1) Le glacier du Kilimandjaro est bien en retrait constant suite au réchauffement climatique, comme en témoigne l'étude récente menée par la Ohio State University.
(2) Il y a par ailleurs des précipitations de neige saisonnières, qui fondent régulièrement à chaque saison chaude.

D'ailleurs, sur cette photo prise par Neil Wallace le 10 mars 2006, on peut voir qu'il neige encore de temps en temps sur le Kilimandjaro :

Kilimandjaro.jpg

Pour en savoir plus :
1. Total Area Of Ice On Kilimandjaro (Ohio State University)
2. Tanzania - Mt. Kilimanjaro (2000) (Ohio State University)

Crédit photos : NASA et Neil Wallace

Libellés :

15 Comments:

Blogger Jack said...

Le Kilimenjaro est un volcan, il se pourrait aussi qu'il chauffe et q'une irruption se prépare...tout simplement

lundi, 21 mars, 2005  
Blogger Luc said...

Oui, bien sûr, mais il a également été avancé une autre explication, dans la revue Nature du 24 novembre 2003 : La dispariton des neiges du Kilimandjaro serait dûe tout simplement à la déforestation des pentes du volcan. Avec des forêts sur les pentes, les courants d'air naturel emmènent vers le sommet l'air humide des forêts et aide les neiges "éternelles" à se former et à se maintenir. Sans ces forêts, l'air est sec et est incapable de contrer l'effet ravageur su soleil equatorial sur le sommet de la montagne. Et ce qui arrive au Kilimandjaro arrivera aussi immanquablement aux montagnes sur le globes où sur les pentes basses, les forêts humides ont été remplacées par des pâturages ... (cette explication se trouve sur le lien N°3 de mon post ci-dessus ...)

lundi, 21 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

Bon, alors je lis dans Libération du 13 février 2007 : "le sommet du Kilimanjaro, la plus haute montagne d’Afrique (5.895 mètres), n’a jamais été aussi enneigé depuis une quinzaine d’années à la suite de très fortes précipitations ces derniers mois".

Bon, ben tant mieux, finalement, le réchauffement de la planète, c'est fini !

Référence citée : Article Libération

vendredi, 15 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

A ce propos, quelqu'un pourrait-il se charger de dire à Al Gore et à Nicolas Hulot de ne plus s'inquiéter pour le Kilimandjaro, tout va bien. Il suffit qu'Al enlève la séquence correspondante dans son film, et le reste tiendra encore quelque temps la route !

vendredi, 15 juin, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Merci pour tes remarques. Grâce à elles, j'ai pu clarifier cet article dont les deux premières photos étaient assez trompeuses, il est vrai.

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

Bon,bon. Donc, les neiges reviennent, mais les glaciers partent. Pourtant, ces récentes chutes de neige vont réalimenter les glaciers, non ?

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : C'est quoi un glacier ? C'est de la neige qui ne fond pas. C'est quand la neige de l'année précédente est toujours là quand la nouvelle neige tombe dessus.

Quand, par contre, toute la neige qui tombe une année est fondue avant que la neige de l'année suivante tombe dessus, il n'y a pas d'accumulation d'une année sur l'autre, et donc par de "réalimentation de glacier".

C'est ça qui se passe sur le Kilimandjaro.

Non seulement toute la neige fond d'une année sur l'autre, mais le glacier lui-même, qui était là depuis 11000 ans, se retrécit comme une peau de chagrin. Et tu sais pourquoi ? A cause du réchauffement de l'atmosphère.

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

Mouais... Si le glacier était là il y a 11 000 ans, je me demande comment il a pu passer sans encombres le fort réchauffement climatique qui s'est produit autours de l'an 1000... Peut-être parce que, vraiment, le réchauffement n'y est pour rien et que c'est d'autres phénomènes très contemporains qui expliquent la fonte constatée...

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

Donc, quand Al Gore nous présente cette image, il nous manipule, si je comprends bien ?

Je me demande sur quoi il nous manipule encore...

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Ah ? C'est intéressant ... Tu peux m'en dire plus sur "le fort réchauffement climatique qui s'est produit autour de l'an 1000" ?

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : La "photo d'Al Gore" dont tu parles est extraite du rapport de l'Ohio State University dont je parle dans l'article. S'il y a "manipulation", elle ne peut être que dans le commentaire qui va avec.

Tu as le commentaire qui va avec ?

samedi, 16 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

Pour la diapo du Kilimandjaro, c'est ici...

Comme je n'ai pas vu le film, je ne peux pas affirmer que cette diapo y figure, mais l'article le laisse clairement entendre... Et si ce n'est pas exactement cette diapo que Gore utilise dans son film, je parie que c'est une image du même genre !

Donc ici, l’objection est de dire « Ah oui, mais non, c’est juste du glacier qu’on cause ». Soit.

Pour ce qui est de la période chaude médiévale, c'est ici. C'est à cette période que les Vikings se sont (pour peu de temps) installés au Groenland et même sans doute à Terre Neuve (Vinland). Alors, évidemment, je sais, l'objection est de dire « Ah, oui, mais non, c'était juste un micro-réchauffement local ». Je préfèrerai une explication plus convaincante...

dimanche, 17 juin, 2007  
Blogger Patrick said...

Encore au sujet de cette période chaude médiévale, je lis dans un résumé d'une communication publiée dans LE magazine de référence en matière scientifique Nature :

"According to our reconstruction, high temperatures—similar to those observed in the twentieth century before 1990—occurred around ad 1000 to 1100, and minimum temperatures that are about 0.7 K below the average of 1961–90 occurred around ad 1600. This large natural variability in the past suggests an important role of natural multicentennial variability that is likely to continue."

On me dira : "ces gens n'ont rien compris au film, en plus c'est des Russes et des Suédois"...

D'autres objections plus convainquantes ?

mardi, 19 juin, 2007  
Blogger aymeric said...

Voici une étude qui a été faite récemment:
http://skyfal.free.fr/?p=121 de 2007.
Elle donne une explication de la baisse de la masse de glace qui existe depuis le début de ce siècle. Mais ceci n'exclue pas formellement le réchauffement climatique.

mardi, 04 mars, 2008  
Blogger Ed Speak said...

Le débat sur les causes de la fonte du Kilimandjaro n'est pas clos. Certains scientifiques pensent qu'il est dû au réchauffement, d'autres pensent qu'il est dû à l'asséchement de l'Afrique depuis 1880. Voir à ce sujet une revue des articles scientifiques sur Kilimandjaro Réchauffement climatique
Dans tous les cas, cela ne remet pas en cause la réalité du réchauffement de toutes façons ...

dimanche, 11 novembre, 2012  

Enregistrer un commentaire

<< Home